Horaires & Accès

Centre Contemporain de Saint Restitut – Drôme Provençale

Ouvert tous les jours sauf le lundi
10H 30/ 12h – 15h / 19H et sur RDV

Exposition actuelle: FRANÇOISE VERGIER – LE PRINTEMPS ÇA REVIENT TOUJOURS
Dessins et sculptures

Tel : 04 75 01 02 91 – 06 23 66 96 45 – mail : lithos@wanadoo.fr

Accès : ST Paul -Trois – Châteaux / A7 Bollène / SNCF Pierrelatte / TGV Montelimar – Avignon.

Françoise Vergier – Le printemps ça revient toujours

CAVES CAC ST RESTITUT

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

Sur la vénus de la place Tarhir 2013 – 2014 sculpture plâtre , peinture

corps : L:172cm – l :78cm – H:60cm – socle bois: L:164cm – l:79cm – H: 70cm

Empares toi de la place 2014 – gouache, pastel, fusain, craie – 53 x 71 cm

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

Sur la vénus de la place Tarhir

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

La vénus de la place Tarhir 2012 – plâtre, socle bois

corps : L : 172cm – l : 78cm – H : 60cm – socle : L: 164cm – l: 79cm – H: 70cm

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

La vénus de la place Tarhir 2012

 

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

La vénus de la place Tarhir rouge 2013 – 2014

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

Où allons nous ? 2016  dessin marouflé sut toile, pastel, fusain

La vénus de la place Tarhir rouge 2013 – 2014

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

La vénus de la place Tarhir, rouge 2013 – 2014 , plâtre peinture

corps : L:172cm,l:7!cm,H:60cm – socle bois : L:115cm,l:60cm,H:71cm

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

Françoise Vergier – Où allons nous?  2016 –

Françoise Vergier, La vénus  de la place Tarhir , rouge

Alexandre Poisson, D’une chose, 2016 – cire paraffinée -installation in situ

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

de gauche à droite

Montre la place, 2016  – gouache , pastel – 70 x 51 cm

 Vis sur la place, 2016gouache, pastel, fusain – 75 x 60 cm

Regarde la place, 2016 – gouache, pastel, fusain – 59 x 55 cm

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

L’encerclement, 2014 – gouache, pastel, fusain, craie – 110 x 124 cm

REZ DE CHAUSSEE CAC ST RESTITUT

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

L’ange de l’histoire, 2015 – gouache,pastel,fusain  – 128 x 128 cm

Françoise Vergier exposition Centre d'art contemporain de Saint

de gauche à droite

Le printemps ça revient toujours, 2015 – pastel, gouache, fusain – 124 x 124 cm

Bonjour le printemps, 2016  05/08 – gouache, pastel, fusain – 126 x 114 cm

La respiration du monde,  2016 – gouache, pastel, fusain – 181 x 155 cm

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

La respiration du monde, 2016 – 181 x 155 cm

 

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

Avec le paysage de Giorgia, 2016 / 05/08 -gouache, pastel, fusain,126 X 115 cm

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

Que vive le printemps, 2016 / 05/08 – gouache, pastel, fusain, 129 x 114 cm

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

La déesse du printemps, 2015 / 2016

carte postale La déesse du printemps 2016 (face)

La déesse du printemps, 2015/2016, terre cuite émaillée, perles, fil acier, laiton,73x66x66 cm

Forêt basse 2010

Forêt basse,2010-chêne vert,terre cuite, fourrure,perle,plume,lavis sur papier 100x30x16cm

ETAGE CAC ST RESTITUT

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - FRANCOISE VERGIER

de gauche à droite

Ceinte,2001 – verre soufflé CIRVA, diamètre 54 x 16 cm – exemplaire 1/3

Autoportrait, 1998graphite  -67 x 66 cm

L’Henri, 2004 -dessin sur papier marouflé, fusain – 130 x 110 cm

photos © copyright Phillipe Petiot 2016

Françoise Vergier – Le printemps ça revient toujours

FRANCOISE VERGIER

Le printemps ça revient toujours
Exposition du 5 Juin au 15 Aout 2016
Dessins et sculptures

Dimanche 5 Juin 2016 :
10h rencontre/conférence entre Phillipe Piguet Critique d’Art et Françoise Vergier
Reservation conseillée
11h Vernissage

 

où allons nous

 

Françoise VERGIER vit et travaille à Grignan et Paris. Elle a exposé entre autres, à Beaubourg et au Carré d’art de Nîmes. C’est une artiste de la Galerie Claudine Papillon à Paris. Elle est présente dans de nombreuses collections publiques et privées. Ses créations « évoquent le cycle de la nature… la symbiose féminité nature irrigue tous ses travaux… » (cf Danièle Rousselier). A Saint Restitut sont présentés tout un ensemble de nouveaux dessins et sculptures sur le thème du « Printemps » de l’espoir  et sur le « Printemps » des saisons.

Précedant le vernissage, Phillipe Piguet critique d’art, commissaire d’expositions indépendant, directeur artistique de DRAWING NOW Paris, le Salons du Dessins Contemporain, revient au CAC de St Restitut pour un entretien avec l’artiste. Rappelons que son champ d’étude porte sur une période allant de l’impressionisme à l’art contemporain tel qu’il s’est développé depuis les années soixantes. Arrière petit fils d’Alice la seconde femme de Monet il a notamment publié « Monet et Venise », et a réalisé de nombreux films sur Claude Monet.

La grève des trains a contraint Philippe Piguet à annuler sa venue à St Restitut. Danièle Rousselier, écrivaine, a bien voulu le remplacer en axant son propos autour du processus de création.

ouvert tous les jours sauf le lundi : juin 15h/ 18H – juillet, août 10H 30/ 12h30 – 15h / 19H et sur RDV
Tel : 04 75 01 02 91 – 06 23 66 96 45 – mail : lithos@wanadoo.fr
blog : cacstrestitut.wordpress.com
Accès : ST Paul -Trois – Châteaux / A7 Bollène / SNCF Pierrelatte / TGV Montelimar – Avignon.

Moment Grec / OLA KALA ! / Tout va bien !

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES BEAUX ARTS DE PARIS
ATELIER EMMANUEL SAULNIER
ILS EXPOSENT JUSQU’AU 22 MAI 2016

OLAKALA-2016-MAI-1OLAKALA-2016-MAI-2De gauche à droite: Arthur Tiar, Mikael Monchicourt, Alexandre Poisson, Zach Barouti, Lola Roiné, Anaïs Nieto, Camille Sauer, Karen Luong, Santiago Esses, Emmanuel Saulnier, Théo Betin et François Bianco.
_DSC6337Emmanuel Saulnier
Une lame double fichée en coin

06052016-_R0B9448
Photo © Phillipe Petiot

Santiago Esses, Por el Amor de Dios, 2014, tirage numérique
Sophie Rezard, J’ai vu les temples dans la mer, 2016, céramique
Diogo Maia, Occident, 2014, huile sur toile

06052016-_R0B9464
Photo © Phillipe Petiot

Mikaël Monchicourt, La Grèce et Alexandre, 2014, Ithaque, 2016, tirages numériques

Un texte de Cavafy et un homme lisant une carte

Ana Maria Lozano Riviera, Sans titre, 2014, briques

OLAKALA-ok entree petitesalle grandesalle17
Photo ©Anais Nieto
06052016-_R0B9584
Photo © Phillipe Petiot

Thomas Reghem, Sans titre, 2016, plexi et cendres

Flavie Lebrun, Focal, 2016, Impression sur aluminium brossé

Eleni Phyla, Cartes postales, 2014

Santiago Esses, Sans titre, 2016, Pierres et fleurs de St Restitut

06052016-_R0B9580
Photo © Phillipe Petiot

Mikaël Monchicourt, Europoly, 2014, Méditeranée, 2014, Une Autre Odysée, 2016, tirages numériques

OLAKALA-grande piece rdc7

Photo © Anaïs Nieto

Camille Sauer, Circuits Historiques, Champ des possibles, 2016, dessin

Un code graphique aussi précis qu’énigmatique

06052016-_R0B9494
06052016-_R0B9491

06052016-_R0B9488

Photo © Phillipe Petiot

Jason Karaindros, Discours économique amoureux grec, 2015, vidéo

Une femme, un homme se/nous parlant de face

06052016-_R0B9475Photo © Phillipe Petiot

Néféli Papadimouli, Foundation ( je suis peuple) 2016, materiaux divers

Une colonne de plâtre stratifiée de rose , dure et tendre à la fois

MOMENT GREC - OLA KALA ! / TOUT VA BIEN ! - Centre d'art contempPhoto © Phillipe Petiot

Arthur Tiar, Athènes Thessalonique, 2014, tirages numériques

Ensemble une coupole aux  histoires, un graffiti nazi, un drapeau roulé

06052016-_R0B9484Photo © Phillipe Petiot

Mikaël Monchicourt, Le trophée du statisticien, 2014, tirage numérique

Un panthéon irisé et glissant

_DSC6426Photo © Zach Barouti

Zach Barouti, The lightning field, Walter de Maria, 16H37, 2014, tirage pigmentaire

Un long pic sur fond de ciel

06052016-_R0B9566Photo © Phillipe Petiot

Zach Barouti et Paola Renard, Impact 14cm, 2015, verre coulé / CIRVA & Fondation d’Entreprise Hermès

Une plaque épaisse noire à deux bords ébréchés

06052016-_R0B9557Photo © Phillipe Petiot

Thomas Beauvais

Maha Kay, Tirages de Lectures – Noli Me Legere II, 2016 Photographies argentiques, épreuves d’artiste

Dora Benderra

 

06052016-_R0B9571Photo © Phillipe Petiot

Thomas Beauvais, ET APRES, 2016, fresque sur panneau de bois

Deux mots, ET APRÉS

06052016-_R0B9561Photo © Phillipe Petiot

Dora Benderra, Bouclier Grec, 2014, beton et acier

Un bouclier de béton gris effrité sur présentoir

06052016-_R0B9574Photo © Phillipe Petiot

Emmanuel Saulnier / Steeve Bauras, À Hélene X, 2014

Une cariatide brune dont le visage est pointé

06052016-_R0B9611Photo © Phillipe Petiot

De gauche à droite:

Flavie L.T, Percussions, 2016, Fer à beton et marbre

Anaïs Nieto, Orbe, 2016, impression sur plexiglass

Fabrice Vannier, Emménoussa,2014, verre, textile, bois

OLAKALA-2016-MAI-6Photo © Anaïs Nieto

Anaïs Nieto et Théo Betin

Des stries blanches traversant deux fois une surface opaque

OLAKALA-chaise cave 4 11Photo © Anaïs Nieto

Fabrice Vannier, Emménoussa,2014, verre, textile, bois

Une chaise blanche avec linge et verre soufflé

OLAKALA-2016-MAI-5
Photo © Anaïs Nieto

Karen Luong, Louk, 2016,vidéo

Un chien qui aboie passe et repasse

Alexandre Poisson, D’une chose, 2016, cire paraffinée In Situ

Une découpe d’ombre pour une sortie de lumière

MOMENT GREC - OLA KALA ! / TOUT VA BIEN ! - Centre d'art contempPhoto © Phillipe Petiot

Théo Betin, Karen Luong & Alexandre Poisson

MOMENT GREC - OLA KALA ! / TOUT VA BIEN ! - Centre d'art contemp
Photo © Phillipe Petiot

Théo Betin, Yiayia, 2016, bois peint photo de Edward Curtis fixée sur verre

Une femme et un enfant au dos, en haut d’un escalier derrière une porte

06052016-_R0B9672
Photo © Phillipe Petiot

Edward Curtis, photographe XIX siecle

_DSC6370 copie

Photo © Zach Barouti

Lola Roiné, Descends, 2016, bois corde

Une assise suspendue à hauteur d’homme

06052016-_R0B9713

Photo © Phillipe Petiot

Elsa Girondin, Paracharatteïn no nomisma / renverser les valeurs établies, 2014, Impression contrecollée sur Dibond

Un euro limé sans valeur

_DSC6366 copie

Photo © Zach Barouti

06052016-_R0B9700

Photo © Phillipe Petiot

lederniersouffleducyclope2

Photo © François Bianco

François Bianco, Le dernier souffle du Cyclope, 2015, beton verre carton, cinq éléments

Un reste de figure en béton et de courtes parois blanches verticales et horizontales

Centre d'art contemporain de Saint-Restitut - MOMENT GREC - OLA
Photo © Phillipe Petiot

Thomas Bauvais, Tombe#1, carton gouache feutrine

Un tombeau de carton en relief

petiot Lea Dumayet L'un ou l'autre 2015-_R0B9695

Photo © Phillipe Petiot

Léa Dumayet, L’un ou L’autre, 2015, photographie et caisson lumineux

Un coffret lumineux au sac de tissu rêche mollement cubique

Zach Barouti / Thomas Beauvais / Dora Benderra / Léandre Bernard-Brunel / Téo Betin / François Bianco / Léa Dumayet / Santiago Esses / Elsa Girondin / Jason Karaindros / Maha Kays / Alice Lahana / Flavie Lebrun Taugourdeau / Paola Renard / Ana Maria Lozano / Karen Luong / Diogo Maia / Charalambos Margaritis / Mikael Monchicourt / Anaïs Nieto / Néféli Papadimouli / Eleni Phyla / Alexandre Poisson / Thomas Reghem / Sophie Rézard de Wouves / Lola Roiné / Camille Sauer / Emmanuel Saulnier / Arthur Tiar / Fabrice Vannier /

Douze jeunes artistes de l’Atelier Emmanuel Saulnier viennent de passer une semaine en résidence à ST Restitut. A cette occasion, ils ont « restitué », lors d’un workshop dirigé par Emmanuel Saulnier et François Bianco les recherches d’une résidence effectuée lors de deux années successives en Grèce. 

Installations, films, sculptures, photographies constituent  la matière vive de cette exposition qui accompagne aussi la sortie en juin d’un ouvrage collectif intitulé MOMENT GREC, artistes et intellectuels dans la Grèce d’aujourd’hui aux éditions du Regard. Cet ouvrage  est né d’une réflexion partagée  entre Pierre Alexis Dumas, Fondation Hermès et Emmanuel Saulnier  à partir de leurs expériences respectives.

Une grande partie des oeuvres exposées a été réalisée sur place et s’inscrit parfaitement dans le lieu. On remarque la diversité des techniques employées. S’agissant de la photo, les procédés actuels de reproduction : tirage pigmentaire de Zach Barouti, numerique de Santiago Esse, Mikaël Monchicourt et Artur Tiar, impression sur aluminium brossé de Flavie L.T, sur plexiglass de Anaïs Nieto, scan de Elsa Girondin, cohabitent avec un tirage argentique de Maha Kaysirage, une fresque de Thomas Beauvais, un travail exceptionnel d’utilisation de la cire par Alexandre Poisson pour un « vitrail » qui rivalise avec l’albâtre des premiers vitraux. Il ne faut pas oublier la série de dessins de Camille Sauer Figu-ratio, très appréciée des « classiques » ni la pièce de Thomas Reghem Sans titre où le plexiglass transcende de la simple cendre, de même que le Bouclier grec de Dora Benderra.

Comme d’habitude, les caves du centre d’art contemporain de St Restitut sont le lieu privilégié de la sculpture et des installations : François Bianco, avec Le dernier souffle du cyclope  à travers divers médias, interroge les questions de la mémoire et du temps, relayé par « La Tombe » de Thomas Beauvais et « L’un ou l’autre «  de Léa Dumayet , laquelle retrouve la tradition du plissé grec de la sculpture antique. Dans la deuxième cave, Lola Roiné, la «  menuisière », diplômée de l’école Boulle, nous démontre le lien heureux d’une artiste et des métiers d’art. Enfin, la sculpture de Téo Bétin, associée à une oeuvre du photographe éthnologue du XIX éme siècle, Edward Curtis, nous intrigue, alors que tout à coup, la vidéo de Karen Luong ravit tous les visiteurs avec l’apparition subite d’un « chien manifestant » des journées de révolte d’Athène! A découvrir de même que le « discours économique amoureux grec » via skype de Jason Karainros.

Donc une excellente exposition qui montre les qualités d’enseignement et de recherche qu’un tel atelier dispense non seulement à ses élèves mais aussi aux anciens , devenus artistes très actifs et appréciés. Une exposition à ne pas manquer jusqu’au dimanche 22 mai. A noter qu’Emmanuel Saulnier, responsable de cet atelier, exposera au palais de Tokyo en 2017.

Ouvert tous les jours de 15h à 18h sauf le lundi
Et sur RDV au 06 23 66 96 45
mail : lithos@wanadoo.fr – accès par ST Paul Trois Châteaux – A7 Bollène – SNCF Pierrelatte TGV – Montélimar /Avignon

 

MY FAVORITE THINGS CHRISTIAN LHOPITAL

Sur une proposition d’Annie Delay

Exposition du 21 février au samedi 16 avril 2016

Dimanche 21 février 2016

  • 10h30 conférence du critique d’art Philippe PIGUET « Le dessin à dessein » en dialogue avec l’artiste
  • 11h30 vernissage

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 15h à 18h et sur RDV
Entrée libre et gratuite
3 passage de la Cure ( en face de l’église ) 26 130 St Restitut Drôme Provençale
tel: 06 23 66 96 45 / 04 75 01 02 91 mail: lithos@wanadoo.fr
acces: A7 Bollène – Sncf: Pierrelatte – TGV: Montélimar/Avignon

Foolish
Foolish, 2014

Christian Lhopital vit et travaille à Lyon. Il a été exposé :
Au Musée d’Art Contemporain de Lyon dès 1985 et a participé en 2011 à la Biennale de Lyon
En 2008, il a eu une exposition personnelle au Musée d’art contemporain de Lyon
et en 2013 au Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne.
Il est représenté par les galeries Domi Nostrae de Lyon et Polaris de Paris.
Ses oeuvres sont dans de nombreuses collections publiques :
Centre Pompidou
Musée d’Art Contemporain de Lyon
Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne
MAMCO de Genève
Centre National d’Arts Plastiques
Frac Rhône-Alpes
Frac Picardie
Frac Ile de France

Christian Lhopital souligne qu’il lui semble qu’au 21ème siècle « Un artiste ne peut ignorer l’histoire de l’art et du non-art. »
Chez lui on découvre une vraie jubilation du dessin, laissant libre cours à son imaginaire qui l’emmène à expérimenter techniques et matériaux, de la tache au trait, de la ligne à la salissure.
Il nous entraîne dans un autre monde de personnages et de lieux mystérieux, jamais vus, irréels ou surréalistes qui se déploient et s’entremêlent avec véhémence.
Christian Lhopital prend le risque « d’être toujours sur un fil … entre le mauvais goût, l’illustration, le fantastique, le fantasque ou le jeu … »

Le Centre d’Art Contemporain de Saint-Restitut a le privilège de présenter pour la première fois des séries de dessins de 2014 et 2015.

Par ailleurs, dans le cadre de sa conférence « Le Dessin à Dessein » le critique d’art Philippe Piguet, qui revient pour la cinquième fois à Saint-Restitut, fera une présentation très ouverte du dessin contemporain dans tous ses états avec bien sûr des références historiques, le dessin n’étant pas un exercice cantonné à la seule feuille de papier.

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Entre les lignes, 2014

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Glissement, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Glissement, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Foolish, 2014

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Commun des mortels, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Commun des mortels II 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Commun des mortels I, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Longue traversée, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Après vous, 2012

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Eau profonde, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Confusion, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Patience et torpeur, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Patience et torpeur, 2015
Doliprane, 2012

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Patience et torpeur, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Fixe Face Silence, 2013
Misère de misère, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Fixe Face Silence, 2015

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Vues d’ici bas, 2014

Christian Lhopital - exposition Centre d'art contemporain - Sain
Vues d’ici bas, 2014